Comment rendre votre PDF accessible aux personnes handicapées

 

L'accessibilité des documents permet à chacun de suivre et de comprendre les informations présentées. Un document ou une application est considéré comme accessible s'il remplit certains critères techniques et peut être utilisé par des personnes handicapées. Il s'agit notamment de l'accès pour les utilisateurs aveugles, handicapés mentaux, auditifs, visuels, cognitifs, liés à l'âge, etc.

 

Bien que le système de flipbook de Paperturn soit entièrement accessible et conforme aux WCAG 2.1 au niveau AA, US Section 508, ADA Title III. et plus, il y a également quelques aspects importants à prendre en compte lors de la création de votre PDF original afin de rendre votre flipbook 100% accessible aux personnes handicapées.

 

Conseils généraux sur la création d'un PDF accessible :

 

1. Une structure claire et un ordre de lecture logique

Pour lire le texte et le présenter de manière à ce qu'il soit compréhensible pour l'utilisateur, votre fichier PDF doit avoir une structure claire et suivre un ordre de lecture logique. Vous pouvez créer une structure claire en utilisant des étiquettes du document pour définir l'ordre de lecture et identifier les titres, sections, paragraphes, tableaux et autres éléments de votre PDF. Les étiquettes du document permettent également de modifier la taille de votre fichier PDF et de le redistribuer pour qu'il puisse être visible à des tailles plus grandes et sur des appareils mobiles.

 

2. Texte sélectionnable et accessible à la recherche

Si votre document consiste principalement en images scannées contenant du texte, il est par nature inaccessible. En effet, lorsque le texte se trouve à l'intérieur d'une image, il ne peut être lu ou exporté par un logiciel d'assistance (comme les lecteurs d'écran). De plus, vos lecteurs ne pourraient pas sélectionner et modifier le texte ou traiter le PDF pour en assurer l'accessibilité.  Si vous devez utiliser des images scannées, assurez-vous d'utiliser la technologie de reconnaissance optique de caractères (OCR) pour convertir le texte basé sur l'image en texte qui peut être sélectionné. 

 

3. Hyperliens descriptifs 
Tous les hyperliens inclus dans votre PDF doivent donner des informations claires et précises du lieu de destination, afin que le lecteur sache où le lien mène sans avoir à cliquer dessus. 


Saviez-vous ?
Que Paperturn offre un moyen très simple d'inclure des hyperliens descriptifs dans votre folioscope : il suffit d'ajouter un titre à tout lien que vous avez inséré avec notre éditeur de folioscope, et il apparaîtra comme un texte au curseur de la souris dans la visionneuse. Les lecteurs d'écran reconnaîtront ce texte et donneront des informations sur l'endroit où ce lien mène. Consultez notre guide d'aide pour trouver des instructions détaillées sur l'utilisation de cette fonction.

 

4. Langue et titre du document PDF
Lorsque vous créez votre fichier PDF, assurez-vous que la langue est bien celle dans laquelle le document est écrit. En réglant la langue appropriée, certains lecteurs d'écran peuvent commuter le synthétiseur vocal afin de pouvoir prononcer correctement le contenu dans différentes langues. Le fait de donner un titre au document permet à l'utilisateur de le localiser et de l'identifier facilement.

5. Moins de couleurs, plus de contraste et des fontes plus lisibles
En règle générale, le texte de votre PDF doit présenter un contraste élevé ; par exemple, un texte noir sur un fond blanc ou un texte blanc sur un fond noir. Il est également conseillé d'utiliser des fontes "simples" comme Arial, Comic Sans MS ou Verdana qui ont une taille minimale de 14px. Vous pouvez utiliser une police en gras si vous souhaitez mettre en valeur ou souligner des informations, mais évitez les italiques et les majuscules si vous le pouvez. L'espacement entre les lignes de texte doit être d'au moins 25 à 30 % de la taille du texte, afin que le lecteur puisse plus facilement passer à la ligne suivante.

6. Descriptions alternatives de textes pour les éléments non textuels
Tous les contenus non textuels tels que les images, les icônes et les vidéos doivent avoir une alternative textuelle (Alt-text/ Alt-tag). Le texte alternatif est une copie écrite qui communique le contenu et la fonction d'une image, d'un symbole ou d'une icône aux personnes souffrant de problèmes visuels ou cognitifs afin que le lecteur d'écran puisse communiquer efficacement ce contenu à ses utilisateurs. 

Tout contenu vidéo doit inclure des transcriptions afin que les personnes ayant une déficience visuelle ou auditive puissent comprendre ce qui se passe dans votre vidéo. Les transcriptions doivent inclure le dialogue, identifier qui parle et décrire toutes les informations non vocales qui sont communiquées par le son (comme les effets sonores).

 

Comment peut-on améliorer encore l'accessibilité de son PDF ? 

Nos suggestions ci-dessus sont les aspects les plus importants que vous devez prendre en compte lors de la création d'un fichier PDF accessible. Vous pouvez trouver les informations encore plus détaillées sur comment améliorer l'accessibilité de vos fichiers PDF en visitant notre notre blog et lire le post sur l'accessibilité ou en consultant notre évaluation volontaire des produits, qui décrit et développe chacune des exigences des WCAG 2.1.

 

Vérificateur d'accessibilité 

Si vous souhaitez vérifier l'accessibilité réelle de vos fichiers PDF, vous pouvez utiliser l'un des nombreux contrôleurs d'accessibilité en ligne, par exemple le Adobe Acrobat PRO DC - Accessibility Checker. Ces programmes scannent votre document et recherchent les éléments communs qui nécessitent une action supplémentaire, comme le texte alternatif manquant pour les images, les rubriques de formulaire, les tableaux, etc. Pour un contrôle de conformité, vous pouvez consulter la liste de contrôle de l'article 508.

 

Cliquez sur lacouverture du flipbook ci-dessous pour voir cette fonctionnalité en action:

Copy of Disability-Friendly Website  (8)

 

Créez votre flipbook maintenant - sans aucune condition. CRÉER MON FLIPBOOK GRATUIT